...

La localidad que vio nacer al navegante Juan Sebastián Elkano

Fort de Garate

Au temps de la derniere guerre carliste, (armée du prince CARLOS, contre l'armée de sa niece, la reine ISABEL II, et par la suite des succeseurs de celle ci, Amedée et Alphonse XII), ce fort constituait le noyeau central des fortifications que faisait siege a la ville de Guetaria, celle ci étant loyaliste et sa voisine Zarautz étant sous domination carliste. Cette ligne de forts s'étendait le long de la montagne Garate et permettait de bombarder Guetaria. Ce fort fut temoin de nombreux faits de cette guerre, tels que le bombardement qu'il subit de la part de deux fragates allemannes, en represailles de la prise et detention d'un brick de cette nationalité par les carlistes de Zarautz, en 1876, fut pris d'assaut par les loyalistes debarqués a Guetaria, ce que matqua un tournant dans cette guerre, et l'effondrement de l'armée carliste. Des années plus tard, en 1936, fut militarisé par l'armée franquiste lors de la guerre civile, 1936-39. Il est assez bien conservé, et on distingue le fossée, la plateforme pour la batterie d'artillerie, et une petite caserne pour la troupe, recouverte d'une dalle en beton, lors de la guerre franquiste.