...

La localidad que vio nacer al navegante Juan Sebastián Elkano

Des parois avant au sol

La ceinture de murailles, construite en époque moderne, dans le but de suppléer a l'ancienne muraille, trop petite et qui empechait l'agrandissement de la ville, ainsi que d'adapter les defenses de la ville, aux nouvelles methodes de guerre, était compossé de deux alignements complementaires, un qui defendait le bor de mer, et un autre, que protegeait du coté terre, en parallele avec le mont Garate et qui était precedé d'une fosse.

HDans le mur, coté terre, demoli partiellement au XIX siecle, on peut encore voir quelques élements interessants:

  • Un morceau d pan (ou rideau) du mur, utilisé a ce jour comme mur lateral, du fronton, (stade de pelote basque). La vue la plus interessante est la vue arriere, face a la tour Aldamar, ou on peut voir une des quatre portes construites au XVI siecle. A l'origine, cette porte était flanquée de deux cubes circulaires,situés aux deux extremites, servant de refuge aux gardes.
  • Le "baluarte", dessiné par Antonio Gandolfo, plusieur fois cité comme architecte militaire, bati apres la bataille de Guetaria en 1638, et terminé fin du XVII siecle, son but était d'adapter les fortifications aux avancées de l'artillerie, et au danger que provoquait la situation du mont Garate, trop pres de la ville et qui donnait un avantage a l'artillerie attaquante. Le baluarte demontra son utilité lors de la guerre de la Convention en 1794, guerre de l'Independance en 1808-1814, le siege lors de la premiere guerre Carliste, en 1835-1836, et de la derniere guerre Carliste, en 1872-1976. Aujourd'hui, il apparait transformé vu que depuis 1922, il a été modifié, pour servir de base au monument a El Cano.