...

La localidad que vio nacer al navegante Juan Sebastián Elkano

La tour Aldamar

 



Fut propriété des seigneurs d'Aldamar, parents de la famille de Zarauz (lire Zaraouzt), cette ancienne maison-tour, fut connue sous l'appellation de " l'atalaye". Reconstruite début du XVII, et comprenant un ensemble palatial, sur lequel, l'historien Lope Martinez de Isasti, cite en 1625: La maison principale est ancienne et montre que ses propriétaires servirent le Roi-Empereur Charles V, a Tunis et en autres occasions avec leurs nefs... . L'édifice seigneurial, se trouve joint a la muraille de la ville, il comportait des terres et des vergers, avec d'autres dépendances, parmi lesquelles cet imposant édifice, similaire a une tour, et qui servait d'entrepôt pour le grain et autres céréales, ainsi que pour les denrées, achetées grâce aux énormes rentes que cette famille tirait du commerce et de leurs relations commerciales a travers le monde. Actuellement, le seul vestige restant de cette propriété, est la tour-entrepôt, dont la porte nobiliaire, adossée à la muraille, fut détruite lors du siège, et de l'assaut que Guetaria subit lors de la guerre carliste en 1835-36. Malgré plusieurs restaurations, la tour conserve ses murs de "arenisca", ainsi que sa grand porte en arc demi point, que permettait l'accès a l'entrepôt, et qui se trouve couvert par une voute.