...

La localidad que vio nacer al navegante Juan Sebastián Elkano

Maison des Enbil

A cet endroit s’élevait autrefois la maison de la famille Enbil. Au rez-de-chaussée fut installée, dans la première moitié du XXe siècle, une fabrique de salaisons de anchoie, industrie qui bouleversa la pêche côtière à Getaria. Néanmoins, la valeur historique du bâtiment découle, notamment, du fait que ce fut maison natale de la chanteuse lyrique Pepita Enbil (1918-1994), qui se fraya une renommée internationale. Remarquable interprète de zarzuela (genre lyrique, chanté et récité, typiquement espagnol), après avoir parcouru l'Europe pendant la Guerre Civile Espagnol (1936-1939) avec le choeur "Eresoinka", entre 1940 et 1945 elle joua au Théâtre Calderón, à Madrid, où elle fonda, avec d’autres chanteurs, la compagnie “Ases líricos”. Partie au Mexique en 1948, elle y créa une nouvelle compagnie avec son mari, le baryton Plácido Domingo Ferrer; ils eurent grand succès tout le long de l’Amérique. De cette union est né en 1941, le ténor Plácido Domingo Enbil, mondialement réputé.